L’aventure continue après Vigo, direction le Portugal où nous avons trouvé un bivouac super au bord de l’océan.

 

Ballades sur la plage, écriture des lettres dans le sable pour Maxence et gestes graphiques pour Ines et Louis, séance de gym et de sport, confection d’un bateau en bois fabrication familiale. Nous avons eu beaucoup de joie à le faire naviguer dans une petite crique et le voir chahuté par les vagues… il a bien tenu le coup notre radeau de fortune, fierté absolue, il continue la route avec nous dans le coffre.

La découverte de Porto, ville magnifique et haute en couleur, nous a enchanté. Premier port de pêche de sardines au monde et ville de fabrication du porto…. on aurait pu y rester un peu plus longtemps.

Nous avions prévu de poser notre bivouac dans le jardin d’un monastère à l’extérieur de la ville. Mais les sœurs qui nous ont accueilli ont insisté pour nous loger dans leurs bâtiments. Nous avons donc eu le droit à de vrais lits 😉 Elles nous ont accueilli avec un diner de rois et ont veillé pendant ces 48h à ce que nous ne manquions de rien (elles ont même concocté pour les enfants un gâteau au chocolat/framboises pour le dessert du dimanche!).

Nous profitons de notre passage à Porto pour aller faire quelques réglages concernant notre remorque chez un réparateur de camping car. Au menu : pose d’une jauge de niveau d’eau pour nos réservoirs d’eau, ajout d’une vanne de vidange sur la réserve d’eau, allongement du réservoir d’eau et recherche d’une cause et de sa solution pour notre débit d’eau qui s’est réduit à un infime filet d’eau (une peu long pour remplir une casserole d’eau…). Tout sera réglé en 24h, sauf pour le débit d’eau qui semble s’être quelque peu amélioré mais pas très convaincant. A suivre…

Dans la rubrique « administratif » nous sommes partis de France avec une carte grise et immatriculation provisoire pour notre remorque. Nous avons besoin de la version définitive pour entrer au Maroc. Nous avons donc trouvé une famille Espagnole qui a gentiment accepté de recevoir cette lettre pour nous. Elle est situé au sud de l’Espagne à Huelva. Nous passerons donc par là avant de rejoindre Algeciras d’où nous prendrons le bateau.

En attendant, nous continuons la descente du Portugal avec un programme de visites et de bivouacs sympa. Ce nouveau rythme de vie nous réserve déjà quelques surprises avec les enfants : ils sont au taquet toute la journée et nous réclame de se coucher le soir et de faire la sieste…. En tant que parents, qu’il est bon d’entre d’entendre ça 😉