Pour rallier le poste frontière de Diama, nous traversons le parc national du Djoudj par une longue piste longeant le fleuve Sénégal où nous avons pu admirer nos premiers animaux sauvages.

Nous avons pu discuter avec des pêcheurs, les voir à l’oeuvre, admirer leurs barques et voir la technique pour faire du poisson séché au soleil en compagnie des mouches. Quand nous avons vu certains dans l’eau pour jeter les filets, nous ne pensions pas qu’il pouvait y avoir des crocodiles dans les parages… il devait surement y avoir des filets de sécurité plus loin dans le fleuve pour empêcher ces grosses bêtes de rentrer au bord de l’eau…

Nous pensions bivouaquer au milieu de ce parc national mais la vision des crocodiles nous en a dissuadé. Louis n’est pas en grande forme avec 39° de fièvre depuis ce matin. Nous préférons sortir de la brousse et nous rapprocher d’une grande ville au cas où. Nous décidons donc de passer la frontière du Sénégal cette après midi.


Retrouvez dans notre épisode #4, quelques belles images de Mauritanie