Un bain de rires et de sourires nous attendait pour ce bivouac. 

Nous nous arrêtons à Attiengué (non loin de Abidjan) et atterrissons chez des soeurs adorables qui tiennent un pensionnat de jeunes filles. C’est très sympa. Soeur Marie Flore, référante du collège, nous donnera de nouveaux éclairages quand à la scolarité des enfants et la grande précarité de certaines familles.

Voilà la devise de ce pensionnat:  » On n’a qu’une enfance, autant la passer dans une bonne famille. » 

IMG_8291

Les soeurs nous ont épaté, car elles étaient en pleins préparatifs d’une fête où elles recevaient 250 personnes à déjeuner. Elles ont cuisiné au feu de bois toute la journée de la veille et dès 4h du matin pour que le repas soit prêt. Impressionnant! Nous avons même eu le privilège de gouter en avance les plats préparés… un régal !!


Les jeunes filles du pensionnat étaient hystériques à notre arrivée « Bonjour tonton, bonjour tati » ; et encore plus à la vue de nos enfants … c’est à mourrir de rire. Elles les touchent, veulent les porter, hurlent leurs prénoms depuis leur cour de récréation pour les appeler, bref, que de joie dans ce pensionnat. C’était très amusant comme expérience. Même si parfois les enfants semblaient un peu oppressés par le nombre de groupies en furie… ils apprennent maintenant à se défendre devant ce genre de situation lorsque cela les agace.

Deux jours plus tard, nous filons vers Yamoussoukro. Merci encore pour votre accueil à toutes.

IMG_8338