Le lendemain de notre arrivée à Lomé, nous recevons un coup de fil incroyable et des plus surprenants…

 

Clémence et Léa nous rejoignent à Cocobeach. Nous faisons connaissance de ces deux femmes et sommes impressionnés par le sourire et la joie qui les habitent. Depuis notre départ, elles nous suivent discrètement par Facebook et le blog. Quand elles ont su que nous étions arrivés au Togo elles se sont empressées de nous contacter et de venir nous retrouver, pour nous souhaiter comme il se dit ici  » Bonne arrivée!  » Quel accueil sympathique.

Après une merveilleuse après midi passée ensemble à Cocobeach, elles nous invitent à un déjeuner chez elles dans la semaine. Nous apprendrons à cuisiner à la togolaise, les plats traditionnels.
Inès se joint à moi pour apprendre à faire la boule de manioc, l’alloco (bananes plantain cuites dans l’huile) et des frites d’igname. On passera un super moment, et tout le monde se régalera.

IMG_0126.JPG

Elles nous accompagnent ensuite à la recherche de pagnes. Grace à elles, nous apprendrons les différentes qualités de pagne et les bons prix.
Nous trouvons le tissu que nous cherchons pour habiller toute la famille. Clémence et Léa nous donnent aussi les coordonnées d’une de leurs amies, qui est elle même couturière. Georgina est aussi adorable que nos deux anges gardiens. Nous lui confions sans hésiter nos tissus pour réaliser les tenues de toute la famille. Le travail réalisé est impeccable, tout à fait à la hauteur de ce que nous espérions. Nous sommes super contents et nous aimons notre nouveau « African Style ».

Le week-end qui suit, avait lieu une rencontre de la Communauté de l’Emmanuel et nous sommes conviés à y participer par l’intermédiaire de Clémence et Léa. Nous découvrons l’ambiance, l’accueil chaleureux, et nous donnerons un coup de main pour nous occuper des enfants. Les notre, au début timides, ne voudront plus partir.

Merci à vous, Clémence et Léa de nous avoir si bien accueilli et guidé dans Lomé (malgré l’entêtement des policiers!). Merci pour nos échanges et cette belle confiance.