Dimanche matin, nous avons rendez vous de bonne heure avec Donatien et ses enfants (Agnès étant déjà parti en vacances avec un peu d’avance ;-)). En route pour une ballade en pirogue sur l’ile de Djéballé non loin de Douala.

Nous retrouvons un autre couple d’amis de Donatien et Agnès avec leur 4 enfants. Nous ne passons pas inaperçu avec toute notre colonie d’enfants. En route pour une bonne ballade en pirogue puis une randonnée à travers l’ile.
Paysage magnifique avec la vue sur le Mont Cameroun. Nous découvrons un village qui se meurt et qui part à l’abandon. La population n’a pas de travail ici et préfère quitter l’ile pour aller vivre à Douala. L’ école quasi neuve est fermée, les professeurs ont déserté, et les enfants aussi d’ailleurs. Un dispensaire tourne au ralentit avec juste une consultation quelques matins par semaine. L’ église tombe en ruine mais nous y voyons tout de même des mamas prier le chapelet. Il reste quelques vestiges de vieilles demeures coloniales abandonnées… bref, on imagine déjà tout ce qu’on pourrait faire ici avec un peu de moyen et en se relevant les manches.

Nous avons passé une super journée. Merci à vous les amis de nous avoir convié pour ce bon moment de découvertes.